Chers bibliothécaires…

Non classé

Par ce mail, nous répondons aux questions que nous posent les bibliothécaires depuis les quelques semaines de notre toute jeune existence.

La nouvelle avant toute chose

La Maison de négoce littéraire Malo Quirvane est une maison entièrement tournée sur la forme courte.
C’est notre ligne claire : des livres de 48 pages, comme des mini-romans qui se lisent en une demi-heure. Une demi-heure d’éternité volée à la course folle des jours. (Ils n’ont pas été pensés spécifiquement pour la lecture à voix haute, mais cela leur sied à merveille)

Éclectisme des auteurs

Ont contribué aux dix premiers titres, des auteurs confirmés comme Emmanuel Adely ou Marie Sellier ; des débutants comme Thomas Boudie ou Jérémie Gallois ; des scénaristes de TV ayant accepté le défi littéraire, comme Mathieu Granier et Iris Ducorps.

Éclectisme des textes

Les auteurs créent dans nos collections ciblées. Ainsi Emmanuel Adely, avec et sic in infinitum, a accepté d’écrire, dans notre collection XVIIème, d’après un tableau du Caravage. Il en tire un texte aussi nerveux que les adolescents chrétiens et musulmans qu’il met en scène, s’entre-tuant pour des profits qui les dépassent, lors du grand siège de Malte de 1565. Ainsi

Marie Sellier, ancienne présidente de la Charte, présidente de la SGDL, se souvient dans Énorme de ses 24 ans, lorsque elle a laissé l’hôpital et la peur lui voler la mort du nourrisson qu’elle venait de mettre au monde.

Ainsi les scénaristes Iris Ducorps (Jusqu’à ce que la mort nous rassemble) et Mathieu Granier (Ginna l’empoisonneuse) troussent des mini-polars enlevés, dans lesquels ils jouent avec les clichés comme on s’adonne à un péché interdit (collection L.S.).

Dans la collection Fragiles pouvoirs, Thomas Boudie, avec La nuit des éphémères, d’une langue sensuelle et sensible, explore les lassitudes de la femme du préfet d’Agen, qui soudain se souvient qu’elle vient d’un autre milieu. Tandis que Jérémie Gallois, dans Hauts-de-France, se confronte, d’un style volontairement rompu à l’administration, aux intérieurs cadenassés de la prison de Longuenesse.

Hors nouvelles, deux titres :

Un guide pour Reconnaître les saints dans les musées et les églises, de Sara. L’artiste s’étant rendu compte des difficultés à répondre aux questions des enfants, elle a élaboré un calepin culturel pour repérer les 21 saints les plus répandus dans les églises et musées de France et d’Europe.

Enfin, tel un écho à nos ailleurs mentaux, la collection Sermons, s’attache, sous la conduite de Jean-Baptiste Amadieu, à remettre sous nos yeux des prêches, du temps où la chaire était un lieu de création littéraire et parfois de contre-pouvoir, comme le Sermon de Massillon, Sur le petit nombre des élus.

Le visuel et la maquette des livres de la Maison Malo Quirvane ont été entièrement créés par l’auteur-illustratrice Sara, qui a laissé ses traditionnels papiers déchirés pour revenir à son ancien métier de directrice artistique.


Notre catalogue se télécharge en cliquant sur : Le catalogue de Malo Quirvane
Notre petit dossier de presse se télécharge en cliquant sur : Petit dossier de presse

Notre site Internet qui est aussi notre boutique. On peut acheter en ligne ou bien nous passer des commandes, par mail ou téléphone. Nous sommes heureux de répondre aux questions de nos partenaires et de discuter avec eux.

Nous sommes aussi sur Dilicom (gencod 3019008235403 )

Recevez nos sentiments amicaux,

Menu