L’œil d’Artemisia

9,50

Emmanuelle Favier conte l’histoire d’Artemisia Gentileschi, fille du célèbre peintre Orazio Gentileschi. Comment Artemisia, par le pouvoir de sa peinture, a vengé toutes les femmes de tous les viols. Et comment elle a surpassé son père sans se départir de la piété filiale.

Emmanuelle Favier
Collection XVII ème
ISBN : 978-2-490828-17-3
48 pages
Format 11/18
Dos carré collé-cousu
Papier de qualité
Fabriqué en France

Catégorie :

Description

Thème :
Le père est le peintre Orazio Gentileschi (1563-1639). Le fils est une fille : Artemisia Gentileschi. C’est elle qui reprendra le pinceau du père. Mais elle ajoutera, outre sa sensibilité puissante, une touche écarlate : celle du sang de la vengeance, celle de l’œil lucide qui pourchasse Caïn jusque dans la tombe.
Emmanuelle Favier fait revivre l’atelier pictural des Gentileschi et les villes européennes du XVII ème siècle, Rome, la ville du crime, et Londres, la ville de la liberté acquise.

Résumé : 
Emmanuelle Favier imagine la réalisation de la toile d’Orazio Gentileschi, exposée au Musée du Louvre, “Repos de la sainte famille pendant la fuite en Egypte”.
Mais, sur cette toile, tout est-il vraiment de la main d’Orazio ? Et que signifie le regard puissant de ce tout petit migrant sur la route avec ses parents, le petit Jésus encore bébé ?
Bien vite, une autre toile s’entremêle avec ce Repos de la sainte famille, moins innocente : “Judith décapitant Holopherne”, la toile par laquelle Artemisia, la fille du peintre, a vengé son honneur et détourné le cours de son histoire.
Orazio, le vieil homme, se demande si l’oeuvre de sa famille n’aurait pas surpassé la sienne. Artemisia, quant à elle, devenue peintre parmi ses collègues masculins, sent, malgré son aigreur, qu’elle ne viendra jamais à bout de sa propre piété filiale.

ISBN : 978-2-490828-17-3
48 pages
Format 11/18

Menu